Alors qu’une première reconnaissance est prévue début octobre (Samuel VERGÈS, Ivan HANCCO, Axel PITTET), l’équipe était presque au grand complet pour définir les protocoles de recherche qui seront menés à la Rinconada !

Ces protocoles doivent tenir compte des contraintes logistiques et temporelles d’une part mais également de la disponibilité des sujets traités qui, pour la plupart, sont des travailleurs issus des mines…

Au programme, entre 5 et 6 semaines sur place en février 2019 pour une expédition scientifique et humanitaire unique au monde !

 

Categories: News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *