L’équipe est de retour en France !

Après 35 jours passés à des altitudes comprises entre 3800 et 5300m afin d’étudier et d’aider les populations locales, l’équipe de scientifiques est rentrée en France. Au programme : plusieurs mois d’analyses et de recherche et toujours une pensée pour les habitants de La Rinconada qui poursuivent leur vie à plus de 5000 m d’altitude…

Contrastes de couleurs à 5300m d'altitude. ©Axel PITTET - EXPEDITION 5300
UNE EXPÉDITION QUI A TENU TOUTES SES PROMESSES !

Loin des protocoles classiques en laboratoire, ce programme de recherche mené à une altitude où il y a deux fois moins d’oxygène est inédit. L’équipe a réalisé une prouesse sur le plan scientifique en reconstituant un laboratoire grandeur nature à 5300m d’altitude afin d’évaluer et soigner la population locale.

Des journées de 14h non-stop avec les contraintes de l’hypoxie, du froid et des aléas humains et matériels permanents auront marqué les organismes. Au total, près de 300 patients auront été pris en charge.
©Axel PITTET - EXPEDITION 5300

NOS « SAVANTURIERS » 

Si une vie passée en permanence à haute altitude peut finir par user les organismes des Andins exposés depuis des générations au manque d’oxygène, quelques semaines de travail continu dans la ville la plus haute du monde suffisent pour marquer les chercheurs.

Sur la photo, de gauche à droite et de bas en haut : Alessandre PINA - Aurélien PICHON- Yann SAVINA - Blandine DESCHAMPS - Axel PITTET - Emeric STAUFFER - Lucas LEMAIRE - Stéphane DOUTRELEAU - Benoit CHAMPIGNEULLE - Samuel VERGÈS - Connor HOWE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page