Les évaluations ont débuté !

 

Après une première phase d’acclimatation à Puno à 3800m d’altitude, EXPEDITION 5300 est arrivée dans la ville la plus haute du monde, La Rinconada, perchée à 5300m d’altitude. Plus de 50 000 habitants flirtent avec des conditions extrêmes là où, normalement, vivre de manière permanente est impossible.

©Axel PITTET - EXPEDITION 5300

L’objectif ? L’équipe conduit actuellement sur place une étude qui vise à déterminer quelle prise en charge médicale pourrait aider cette population et en particulier ceux qui développent un état pathologique du fait du manque d’oxygène. Cette ville ne dispose actuellement d’aucune structure médicale : les habitants sont dépourvus de tout suivi ou prise en charge.

Suite à l’analyse des résultats lors de la phase de 2019, notre équipe a identifié deux types de traitements qui pourraient améliorer les anomalies de santé que nous avons observées chez les habitants malades de La Rinconada. Des habitants volontaires présentant une intolérance à l’altitude se prêtent à une série d’évaluations initiales puis suivront un traitement médicamenteux adapté (soit l’acétazolamide encore appelé Diamox que les alpinistes connaissent, soit des statines, soit un placébo).

Nous allons donc effectuer un véritable essai clinique avec la population locale en vue de leur proposer à terme un traitement les aidant à lutter contre le mal chronique des montagnes.

À bientôt pour la suite des aventures ! 

Axel pour Expedition 5300 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page