Fin d’expédition scientifique et humanitaire

Publié le 26 mars 2022

OBJECTIFS ATTEINTS !

Perchée à 5300 mètres d’altitude, La Rinconada est la ville la plus haute du monde. Ses habitants, attirés par les mines d’or toutes proches, doivent composer en permanence avec un niveau d’oxygène 50 % moins élevé qu’en plaine. Un milieu de vie extrême, où notre équipe étudie depuis 2018 les effets du manque d’oxygène, qu’on appelle hypoxie, sur l’organisme.

Notre mission a permis de caractériser en détails les particularités sanguines de la population la plus haute du monde, dont nous avons pu démontrer lors des précédentes aventures qu’elle présentait des quantités de globules rouges jamais mesurées chez l’homme auparavant. Cette mission a également permis d’étudier comment ce sang si visqueux peut circuler dans les petits vaisseaux sanguins, c’est à dire dans la microcirculation évaluée au niveau des yeux. 

Avec prés de 200 habitants de La Rinconada s’étant portés volontaires pour participer à nos mesures, des chercheurs et leurs équipements scientifiques qui ont parfaitement répondu aux exigences de cette mission, les objectifs de cette nouvelle mission d’Expedition 5300 ont été parfaitement atteints.

Il reste désormais des mois d’analyses en France pour obtenir les résultats définitifs et leurs interprétations.

Par ailleurs, cette mission a permis d’effectuer des consultations médicales et en particulier ophtalmologiques avec les médecins français présents et la collaboration des étudiants en médecine péruviens. Ces consultations ont eu un grand succès auprès de la population en manque de prise en charge médicale.

Dans ce dernier épisode, nous partons au coeur des mines d’or, activité principale de la Rinconada, ville la plus haute du monde !

PRÈS DE 250 HABITANTS CONSULTÉS

Grâce à une équipe qui associe des expertises complémentaires en termes de professions (médecins, infirmières, scientifiques, etc.) et de spécialités (hématologie, cardiovasculaire, ophtalmologie, etc.), avec des supports logistiques et en communication qui sont également indispensables pour promouvoir ce projet inédit, nous avons pu remplir nos objectifs et répondre autant que possible aux attentes de la population qui étaient nombreuses.

En quelques chiffres, EXPEDITION 5300, c’est

  • 1000 kg de matériel scientifique
  • 20 scientifiques et médecins européens et péruviens
  • 170 habitants de La Rinconada s’étant portés volontaires aux études
  • 250 habitants de La Rinconada vus en consultation médicale
  • 300 paires de lunettes distribuées gratuitement aux habitants
  • Un taux d’hématocrite moyen de 70% parmi la population, avec de nombreux habitants > 80% (quand il est de 40% en moyenne chez les habitants de plaine)

Des journées de 12 à 14h pour évaluer près de 250 habitants ! ©Axel PITTET

PLACE À LA SUITE DE L'AVENTURE !

Outre les analyses qui vont demander du temps, les perspectives de notre programme Expedition 5300 suite à cette mission incluent sur le versant scientifique des investigations toujours plus poussées sur les plans biologiques et physiologiques ainsi que l’étude spécifique des femmes et enfants de La Rinconada ; sur le versant médical la mise en place d’un système de soin (avec un projet de centre de santé) qui permettra un suivi régulier des habitants de La Rinconada, l’administration de certains médicaments dont nous avons pu montrer l’efficacité auprès des personnes malades et des actions de prévention face aux problèmes de santé principaux à La Rinconada.

 ©Axel PITTET

Merci à tous de nous avoir suivis et merci aux habitants de La Rinconada pour leur temps, leur gentillesse et leur accueil.

A très bientôt pour la suite des aventures !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page