Evaluations en cours dans la ville la plus haute du monde !

Publié le 17 mars 2022

EXPERIMENTATIONS EN COURS À LA RINCONADA !

Perchée à 5300 mètres d’altitude, La Rinconada est la ville la plus haute du monde. Ses habitants, attirés par les mines d’or toutes proches, doivent composer en permanence avec un niveau d’oxygène 50 % moins élevé qu’en plaine. Un milieu de vie extrême, où notre équipe étudie depuis 2018 les effets du manque d’oxygène, qu’on appelle hypoxie, sur l’organisme.

Depuis plusieurs jours désormais, nos scientifiques effectuent une série d’évaluations sur les habitants de la ville la plus haute du monde ! La question de départ est de savoir comment ces hommes, ces femmes et ces enfants vivent en permanence à plus de 5 000 mètres d’altitude. Pour y répondre, nous recréons sur place un laboratoire où l’on étudie notamment les adaptations sanguines et cardiovasculaires.

Cette année, des nouveautés se sont ajoutées au projet : un bilan ophtalmologique est proposé à la population avec la mise à disposition de paires de lunettes adaptées gratuites. Cette évaluation complète est également proposée aux femmes et aux enfants ! Par ailleurs, une partie de notre équipe réalise des prélèvements afin de connaître le niveau de contamination aux métaux lourds de cette ville minière.

Découvrez notre épisode « Inspirations » qui retrace nos premiers jours dans la ville la plus haute du monde ! ©Axel PITTET

UN PROJET UNIQUE AU MONDE !

L’impact de l’environnement de haute altitude et les conditions de vie à La Rinconada posent des questions multiples relatives à la santé des habitants et plus globalement à la capacité de l’homme à s’adapter à un environnement extrême. Nous avons ainsi mobilisé des compétences scientifiques et médicales multiples pour aborder ces questions et répondre aux besoins des habitants !

Ceci s’illustre par la composition de notre équipe qui associe des expertises complémentaires en termes de professions (médecins, infirmières, scientifiques, etc.) et de spécialités (hématologie, cardiovasculaire, ophtalmologie, etc.), avec des supports logistiques et en communication qui sont également indispensables pour promouvoir ce projet inédit.

D’année en année, des relations se lient avec les péruviens nous poussant à réfléchir, de manière concrète, aux actions que nous pouvons mener aux côtés des institutions péruviennes et françaises. 

©Axel PITTET

UNE AVENTURE À SUIVRE AU QUOTIDIEN !

Outre ces perspectives scientifiques, notre programme se double par ailleurs d’un volet humanitaire, qui vise à apporter aux habitants les soins médicaux qui leur font défaut. Nous espérons voir arriver le jour où nous pourrons ouvrir un centre de santé et de recherche sur l’altitude le plus haut du monde.

La Rinconada est un endroit où les conditions sont extrêmes. D’un point de vue scientifique, nous tenons compte de ces éléments afin d’en identifier les conséquences, alors que d’un point de vue plus humanitaire nous tentons de développer avec nos partenaires péruviens et européens des actions de soutien à cette population. Nous préparons également pour les missions à venir des études spécifiques concernant les questions de santé propres aux femmes qui accouchent et aux enfants qui grandissent dans des conditions véritablement extrêmes pour l’organisme humain. La question de soins adaptés à cette population en particulier face au mal chronique des montagnes que présente une partie de cette population reste un sujet d’étude important.

©Axel PITTET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page